Actualités du gîte de Penmarc'h

12/07/2018 - 10:08

Juillet

Les bateaux petits et grands dansent sur l’eau nuit et jour, la mer est devenue lisse et ne les rejette plus dans ses moments de colère. Sur terre, l’activité se fait plus dense, les vacanciers déambulent doucement autour du phare, ou perdent leur regard dans le lointain, attendent pour certains la vague pour y mettre leur planche.Et dans les coulisses, tous les éléments de spectacles sont en place, attendant leur jour de sortie. C’est l’été, moment de changement de rythme, pause bienfaisante entre passé et futur. Dans le jardin potager, les promesses de récolte se confirment, sous l’oeil attentif du jardinier. Il y en aura pour tous les goûts et des bouquets de fleurs seront à inventer.

07/06/2018 - 15:05

Juin

Juin, enfin les journées les plus longues s’installent jusqu’au solstice.

Les nombreuses fleurs éclatent de vie et de couleurs, les groupes qui vont animer la pleine saison touristique travaillent aux détails de leurs représentations, l’affairement est à son comble et le secret se garde derrière les fenêtres afin de réserver l’effet de surprise.

Les longues soirées invitent à la contemplation du spectacle du coucher de soleil et les aurores se font douces et tendres juste pour les lève tôt.

08/05/2018 - 13:20

Mid weekends et doux tarifs

Depuis que nous vous l’annonçons, voici enfin le printemps installé dans le jardin et alentour. Le soleil est très présent, la nature bruisse, tout juste si l’on n’entend pas les légumes pousser.

Les bulbes de printemps, notre petit échantillon du pays Hollandais derrière chez nous, a mis en rang ses couleurs vives. À cette heure les arbres offrent le miracle des feuilles neuves comme un supplément de dentelle.

Jusqu’au 15 Juin les tarifs restent doux, et les mid week end encore possibles. Prêts?

12/04/2018 - 10:23

Avril 2018

« Petit avril, ailes de l'été, fait le coucou chanter. » Proverbe Breton.
« Avril, les champs alentour, fait fleurir. » dirions nous.
C’est le temps de la fête de fleurs, un plaisir pour les yeux et pour l’odorat flatté par
la délicate odeur soufflée par le zéphyr.
Ceux qui ont des drones s’en donnent à cœur joie, sans parler de ceux qui nous
survolent en ailes volantes.
Nous, simples terriens, avons également notre part de rêve.

12/03/2018 - 17:15

Mars 2018

Les jours sont enfin équilibrés par la course de la lumière.
Les travaux du jardin reprennent, autant d’espoirs mis en sol pour partager avec les locataires de l’été.
La mer se fait plus discrète, elle chuchote à marée haute.
Dans les ateliers de la région, les secrets sont bien gardés, un œil indiscret peut parfois saisir un costume en confection pour les défilés, une oreille fine perçoit les répétions en cours pour les Bagdad.
Chut! Nous ne vous en disons pas plus, venez voir par vous mêmes !

Pages